1 0 3000 0 300 120 30 https://girleek.net 960 0
site-mobile-logo
site-logo

Web Summit 2015, le Disneyland du web

Au cours des 3 prochains jours, Girleek invitée par le Web Summit pour couvrir cet événement majeur du web, pour vous faire découvrir des projets intéressants et partager avec vous de belles rencontres. Voici un résumé de la première journée […]

Au cours des 3 prochains jours, Girleek invitée par le Web Summit pour couvrir cet événement majeur du web, pour vous faire découvrir des projets intéressants et partager avec vous de belles rencontres.

Voici un résumé de la première journée au Web Summit 2015 !

Le Web Summit est la plus grande conférence internationale du web qui réunit à Dublin environ 30,000 personnes et plus de 1,000 intervenants. Pendant trois jours, des passionnés du  web vivent au rythme des conférences, toutes plus intéressantes les unes que les autres, et du networking. Objectif commun : se faire connaître et faire connaître son projet.

Pas facile de se repérer et de naviguer dans cet immense espace, 21 thèmes sont mis à l’honneur, parmi lesquels le Design, le Data, les Startups, le Marketing, le HealthCare ou encore la Mode. Le point commun entre tous ces thèmes ? La technologie bien sûr ! A ce niveau nous retrouvons des projets web et tech, des applications, des plateformes, des objets connectés, des idées et surtout beaucoup d’innovations.

Parmi les 2,141 de startups qui présentent leurs produits et services, deux choses ressortent très clairement : les femmes sont faiblement représentées et la recherche de visibilité est la principale préoccupation des participants.

IMG_0658 IMG_0641

En tant que média, nous nous faisons accoster en permanence par ces nouveaux entrepreneurs qui recherchent désespéramment de se faire remarquer. Comment leur en vouloir, sachant que la plupart d’entre eux ont payé 10,000 € un stand qui fait royalement un mètre de large. C’est à ce moment là que l’on se rend compte de l’importance du networking et la puissance des réseaux. Au cours de cette journée,  une session intitulé “Mentor Hours” était planifiée au cours de laquelle, on nous demandait d’accorder une heure de notre temps pour coacher les startups. Une question revenait sans cesse : “Comment faire pour avoir plus de visibilité ?”. C’est là que l’on prend conscience de l’importance du networking et de la puissance des réseaux.

Voici donc, les startups que j’ai eu le plaisir de rencontrer.

Shopally.com :

Shopally, startup belge, est une plateforme bientôt disponible qui permettra aux influenceurs de créer du contenu, de le partager avec leur communauté et également le monétiser. On pense notamment aux blogueuses mode qui pourront via cette plateforme partager les tenues qu’elles portent et gagner de l’argent à chaque fois qu’une personne de leur communauté achèteront d’un clic une des pièces de la tenue.

Prixlibre.fr :

IMG_0634

Prixlibre, startup française, est une plateforme d’échange de services comme il en existe déjà sur la toile. Mais à la différence de ses concurrents, Prix Libre offre la possibilité de composer le prix en monnaie et/ou en proposant un troc via un autre objet ou un autre service. Les fondateurs pensent ainsi pouvoir un maximum de personnes, notamment les moins fortunés.

PetSParkle :

IMG_0642

PetSparkle, startup chinoise, est une application qui permet aux détenteurs d’animaux de compagnie de tenir une sorte de journal intime interactif sur leur smartphone. En effet PetSparkle permet d’ajouter des photos de Médor, d’explorer de nouveaux endroits où notre fidèle compagnon sera le bienvenu, de partager des moments sympas avec ses amis, d’obtenir des conseils sur les meilleurs soins à apporter via des suggestions d’autres personnes qui ont le même animal que moi et enfin de recevoir des notification d’offres de produits intéressants à acheter.

Global Charger :

IMG_0643

Gobal Charger, startup française, est le service qui va bientôt vous faciliter la vie à Paris, puisqu’il s’agit de stations d’accueil mobile qui permet à 99% des smartphones d’être rechargés. Fini les pannes sèches, et le stress d’être coupé du monde, ces stations d’accueil peuvent être placées dans des lieux de rassemblement tels que les boites de nuit, les lieux d’événements, et pourquoi pas dans des salons de coiffure et de beauté.

“A” :

IMG_0648

Le “A”, produit de la startup française Akoustic-arts, est une enceinte directionnelle ultra performante qui permet de diriger le son vers un point sans pour autant polluer l’entourage. En d’autres termes, si vous vous trouvez dans le champ de l’enceinte, vous entendrez le son émis, en revanche , lorsque vous êtes hors du champs, vous n’entendrez rien. Parfait à la maison éviter que le bruit de la télévision sous empêche d’écouter de la musique.

Awaken :

IMG_0655

Awaken, startup française, propose un dispositif de prévention routière, qui ressemble à une prise et qui se connecte aisément à votre voiture, sous le volant. En cas de collision, ce petit appareil est capable de de détecter les collisions, d’avertir automatiquement les secours, de faire un diagnostic de notre véhicule sachant que celui-ci est bourré d’électronique et ainsi de prévenir des potentiels pannes.

JGK

EVENT
Previous Post
Bonne nouvelle, l'Eu...
Next Post
La French Tech, le l...
0 Comments
Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.