1 3000 1 300 120 15 https://girleek.net 960 0
site-mobile-logo
site-logo

Les imprimantes 3D font des miracles !

Aujourd’hui 17 août 2015 et pour la première fois en France, un petit garçon de 6 ans, qui a une malformation de naissance à la main droite, devrait recevoir la première prothèse de main imprimée en 3D ! Nous devons […]

Aujourd’hui 17 août 2015 et pour la première fois en France, un petit garçon de 6 ans, qui a une malformation de naissance à la main droite, devrait recevoir la première prothèse de main imprimée en 3D ! Nous devons ce petit miracle à l’association e-NABLE, composée de près de 5000 volontaires à travers le monde, qui fabriquent des prothèses à l’aide de simples imprimantes 3D personnelles.

Véritable révolution, cette prothèse 3D est fonctionnelle et non médicalisée, c’est à dire qu’il n’y a ni greffe ni opération. Dotée d’un système velcro et munie de fils tendus, cette prothèse permettra au petit Maxence, de pouvoir prendre un jouet, de tenir un objet ou encore de faire du vélo.

Le plus fantastique, c’est que cette prothèse a été conçue en quelques heures via une imprimante 3D classique, que le petit Maxence a pu choisir les couleurs et que surtout elle coûte entre 50 € et 300 €.  Car en effet, il faut compter plusieurs milliers d’euros pour une prothèse de main traditionnelle.

Voici le lien pour celles et ceux qui qui ont besoin d’une prothèse de main, qui souhaite faire un don ou encore qui ont une imprimante 3D et qui souhaite réaliser des mains : http://enablingthefuture.org/get-involved/

Avec l’arrivée des imprimantes 3D, les possibilités pour améliorer notre quotidien sont infinies ! Attention toutefois aux dérives, nous pensons notamment aux armes qui pourraient être imprimées à volonté ou encore à la copie frauduleuse des  fichiers 3D.

Voici une vidéo de Isabella qui a reçu un bras en juillet 2015 :

JGK

Source : 3dnatives.com

HIGH-TECH
Article précédent
Tomb Raider est de r...
Article suivant
Starbucks lance un n...
0 Commentaires
Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.