1 0 3000 0 300 120 30 https://girleek.net 960 0
site-mobile-logo
site-logo

Ramallah, ou la découverte en Palestine d’un écosytème tech très dynamique

Lors de ce second séjour en Israël, j’ai eu l’opportunité de découvrir, grâce à l’Attaché Économique de l’Ambassade de Belgique Gino Nale, un écosystème tech extrêmement jeune et dynamique au delà de Jérusalem. En effet, à Ramallah en Palestine, j’ai rencontré un […]

Lors de ce second séjour en Israël, j’ai eu l’opportunité de découvrir, grâce à l’Attaché Économique de l’Ambassade de Belgique Gino Nale, un écosystème tech extrêmement jeune et dynamique au delà de Jérusalem.

En effet, à Ramallah en Palestine, j’ai rencontré un grand nombre de développeurs et d’entreprises technologiques ultra performantes qui méritent d’être connus et reconnus et dont on parle malheureusement trop peu !!! Les nouvelles technologies se sont développé extrêmement rapidement en Palestine, car c’est un rare secteur qui peut s’affranchir de l’obstacle que représentent les frontières.

Ramallah, ou la découverte en Palestine d’un écosyème tech très dynamique - See more at: http://www.girleek.net/2015/01/15/ramallah-ou-la-decouverte-en-palestine-dun-ecosyeme-tech-tres-dynamique/#lightbox/0/

En fait, Ramallah est une ville très intéressante pour plusieurs raisons. Les créateurs d’entreprise bénéficient d’un environnement économique très avantageux : créer son entreprise en Palestine est moins onéreux car le coût de main d’œuvre est très bon marché, environ 700 $ par mois. De plus, les développeurs palestiniens sont très qualifiés et nombre d’entre eux ont fait leurs études dans universités européennes ou américaines. Ils sont également très mobiles car ils possèdent quasiment tous deux passeports. Leur niveau d’anglais, que j’ai pu constater auprès des personnes que nous avons rencontré est excellent, nettement supérieur à celui du français moyen par exemple. Enfin, la Palestine est très proche culturellement et géographiquement de l’Europe, à 4 heures d’avion et avec un décalage horaire de une heure seulement.

Pour toutes ces raisons les développeurs et les entreprises palestiniennes présentent des avantages réels et insuffisamment pris en compte par les entreprises Européennes qui ont l’habitude de solliciter des développeurs indiens dont la culture est très différente.

Les territoires palestiniens présentent donc de multiples avantages pour les grandes entreprises européennes qui voudraient installer leurs équipes de développement !

IMG_8968

Nous avons eu la chance de rencontrer plusieurs entreprises palestiniennes qui nous ont impressionné par leur niveau d’expertise. Nous avons également rencontré le responsable du PITA ou Palestinian Information Technology Association of Companies, créée en 1999. Cette organisation a commencé son activité avec quelques petites entreprises disséminées sur le territoire et fédère aujourd’hui avec 170 entreprises à Ramallah, dont 50 à Gaza.

Cet entretien nous a permis de comprendre qu’il n’y pas encore à proprement parler de communauté d’entrepreneurs, mais plutôt de nombreux développeurs qui sont motivés et qui cherchent à travailler. Le plus difficile est de convaincre les entreprises européennes que la Palestine est une option envisageable pour “outsourcer” son développement.

 🙂

Demain, je me rend à Nazareth, découvrir la scène tech de la communauté des arabes israéliens.

JGK

EVENT
Previous Post
Découverte de la sc...
Next Post
Emmenez vos document...
0 Comments
Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.