1 0 3000 0 300 120 30 https://girleek.net 960 0
site-mobile-logo
site-logo

Découverte de la scène tech Israélienne : Tel-Aviv, la Silicon Wadi

De retour à Tel-Aviv pour de nouvelles aventures 100% Girleek Après un premier et passionnant séjour à Tel-Aviv en novembre dernier (cf. Israël, le pays des startups), me voici à nouveau, en pleine forme (et enceinte jusqu’aux dents), au cœur […]

De retour à Tel-Aviv pour de nouvelles aventures 100% Girleek

Après un premier et passionnant séjour à Tel-Aviv en novembre dernier (cf. Israël, le pays des startups), me voici à nouveau, en pleine forme (et enceinte jusqu’aux dents), au cœur de la Silicon Wadi à Tel-Aviv.

Cet fois-ci, le but de mon séjour est de découvrir le paysage high-tech israélien et d’aller à la rencontre des acteurs qui font de Tel-Aviv, la deuxième “place to be” pour les entrepreneurs web après la Silicon Valley. L’idée est de faire une connexion entre la scène tech israélienne et la scène tech belge, en particulier le BetaGroup dont j’ai la charge (Le BetaGroup est la plus grande communauté d’entrepreneurs tech de Belgique avec plus de 8.000 membres).

Mon programme qui s’étale sur 4 jours est extrêmement chargé. Cette première journée fut intense et voici un bref résumé des activités. Nous avons visité 3 incubateurs (The Hive by Gvahim, The Time et Startau), un espace de coworking appelé Sosa et plusieurs startups, dont zrro.com qui a retenu mon attention et qui sera développé dans un prochain article.

The Hive by Gvahim est un programme d’incubation de 6 mois destiné aux nouveaux immigrants qui rentrent en Israël faire leur Alya. Chaque année cet incubateur accueille une dizaine de projets, les coachs et les mettent en relation avec de potentiels investisseurs.

The Time est un incubateur qui accueille et finance des projets dans le domaine des Telecoms, Internet, Media et l’Entertainement.

Startau est un programme de l’Université de Tel-Aviv à destiné aux entrepreneurs, étudiants ou anciens étudiants de ladite université, qui reçoivent, pour établir leur entreprise, un appui sous forme de formation  de cours, de workshops, ou encore de séminaires. StarTAU organise également des forums de rencontre et des événements, dont un qui rassemble en mai plus de 3.000 personnes (startups, investisseurs, etc).

Israël regorge de startups. Appelé la nation startup ou “Startup Nation” en référence au livre de Dan Senor et Saul Singer sur les ressorts du miracle économique israélien, ce pays compte le plus de startups par habitant au monde (1 startup pour 1.800 habitants) !! C’est le troisième pays au monde pays en nombre de sociétés cotées au NASDAQ après les Etats-Unis et le Canada. C’est également le pays où l’investissement en capital-risque par habitant est 2 fois et demi plus important qu’aux États-Unis et 30 fois plus grand qu’en Europe. Enfin autres données intéressantes, le nombre de brevets par habitant et la dépense en R&D par habitant sont les plus importants au monde !

Mais comment peut-on expliquer ce phénomène ?  Les israéliens sont-ils plus performants qu’en Belgique ou en France ? Sont-ils plus avancés technologiquement ?

Non je ne pense pas. Nous pouvons simplement expliquer ce phénomène par l’immigration massive en Israël. En effet, en 2013, Israël a accueilli 25.000 nouveaux immigrants. Avec une moyenne d’âge de 32 ans, 30% de ces nouveaux immigrés ont un profil hautement qualifié. Venus pour changer de vie, ces personnes doivent tout reprendre à zéro. Et avec un marché déjà saturé, ils doivent faire preuve de créativité pour trouver des ressources financières, même s’ils bénéficient du soutien de l’État. C’est pourquoi, un certain nombre d’entre eux décident de devenir entrepreneur. Ils passent le pas et prennent le risque de lancer leur propre entreprise. Après tout, qu’on-t-il à perdre ?

Demain, je me rend en Palestine à Ramallah, située en Cisjordanie et à environ 15 km au nord de Jérusalem.

JGK

EVENT
Previous Post
Idées cadeaux et é...
Next Post
Ramallah, ou la déc...
1 Comment
  • 15 janvier 2015 at 19 h 53 min
    Sacha

    Très bon article! Je pènse que quand on cherche les raisons du succes en Israel et du nombre de gens qui s’investissent dans la scène tech en Israel, on trouve aussi d’autres facteurs que l’immigration. La mentalitée en Israel et des Israeliens est tout à fait differente qu’en Belgique ou n’importe quel pays en Europe. La motivation pour réussir est beaucoup plus elevée, la competition et la concurrence est beaucoup plus présente. Cela peut venir du faite que le pays est né il y a même pas 70 ans en pleine guerre, et que l’envie des Israeliens de survivre et d’avoir un mot à dire dans la scène tech internationale est une prioritée. Le faite qu’Israel est un des seul pays democratique au moyen-orient stimule tout ca également. Les Belges sont plus conservatif de base ce qui donne moin envie aux gens de prendre des risques. D’ailleurs la Belgique est un des pays au monde ou les habitants ont en moyenne la somme d’argent la plus elevée sur le compte epargne de banque. Bref, il faudrait changer tout ça!

    Reply
Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.