1 0 3000 0 300 120 30 https://girleek.net 960 0
site-mobile-logo
site-logo

LiTraCon, l’alliance du béton et de la lumière

LiTraCon, l’alliance du béton et de la lumière
Voici un nouvel exemple de matériaux de construction high-tech. Rien de plus banal et de plus laid que du béton, pourrait-on penser, et pourtant…. La société austro-hongroise LiTraCon, spécialisée dans les matériaux de construction, a inventé des blocs de béton […]

Voici un nouvel exemple de matériaux de construction high-tech. Rien de plus banal et de plus laid que du béton, pourrait-on penser, et pourtant….

La société austro-hongroise LiTraCon, spécialisée dans les matériaux de construction, a inventé des blocs de béton translucides !

Cela offre des possibilités immenses aux architectes et designers. Imaginez briques et parpaings permettant de jouer avec la lumière, des murs laissant apercevoir les silhouettes des occupants du lieu … Tout est permis ! On peut notamment imaginer des bâtiments auto-éclairés par la lumière du jour, perspective intéressante à notre époque où les économies d’énergie sont devenus une véritable nécessité.

Ces blocs de bétons possèdent exactement les mêmes qualités mécaniques qu’un béton classique. La solidité, l’isolation sont identiques. Pourtant, les essais montrent que la lumière traverse un mur de LiTraCon d’une épaisseur de 20 mètres!

Cette prouesse technique repose pourtant sur une idée simple. Elle consiste à insérer des fibres optiques dans le béton même. Les fibres sont introduites entre les grains (extrêmement fins) du béton. Cela permet d’obtenir une structure homogène et cristalline, et donc de laisser passer la lumière.

Par souci de qualité, chaque bloc est fabriqué à la main. Le coût de ce matériau reste donc très élevé et quasiment inabordable aux particuliers. Les plus chanceux pourront les découvrir au musée Guggenheim de New York, ou dans la boutique One de Dubaï.

LiTraCon propose une variante plus abordable de son béton translucide. Il s’agit de blocs de bétons PXL. Ces panneaux renforcés sont parsemés de manière régulière de points plastifiés translucides, comme les pixels d’un écran LCD, d’où leur nom. Ces “pixels” permettent de reproduire des logos ou n’importe quelles formes sur le panneau, ce qui offre de nombreuses possibilités en matière d’agencement intérieur, en particulier dans les magasins, hôtels, bars…

Le remplacement de la fibre optique par des unités en plastique permet au PXL d’être beaucoup moins cher que son grand frère, le béton translucide. Son autre atout, qui fera certainement parler de lui à l’avenir, qu’il est possible de créer des objets 3D. Formes pliées, incurvées, creuses… de quoi permettre aux designers de travailler !

Béton, fibre optique et 3D… une alliance surprenante, mais prometteuse .

AFGK

Sources : http://www.byzance-interior.fr/materials et http://www.litracon.hu/index.php

HIGH-TECH
Previous Post
Criez haut et fort votre vérité sur "MaVeriteSur.com"
Criez haut et fort v...
Next Post
Conti Safety Day, un...
0 Comments
Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.