1 0 3000 0 300 120 30 https://girleek.net 960 0
site-mobile-logo
site-logo

Curioos, le site qui libère l’art digital

Avec le développement des ordinateurs et des logiciels de création une nouvelle forme d’art appelé “computer art” puis “digital art” est apparu dans les années 60 aux États-Unis. En passe de devenir un courant artistique à part entière, l’art digital […]

Avec le développement des ordinateurs et des logiciels de création une nouvelle forme d’art appelé “computer art” puis “digital art” est apparu dans les années 60 aux États-Unis.

En passe de devenir un courant artistique à part entière, l’art digital trouve sa place sur la toile au travers d’une nouvelle plateforme appelé Curioos.com, qui permet aux artistes d’exposer leurs œuvres, de faire connaître leurs dernières créations, de partager leurs inspirations et de vendre aux internautes leurs œuvres sous forme d’affiches d’art.

Lancé fin 2011, Curioos propose des œuvres contemporaines pour un budget raisonnable, les prix sont compris entre 20 et 1000 dollars. Chaque œuvre est numérotée, signée et fournie avec un certificat d’authenticité.

En outre, plusieurs options d’encadrement sont proposées lors de l’achat.

Curioos - The digital art factory

Curioos - The digital art factoryLa plateforme va même plus loin en proposant de parcourir les œuvres par thème ou mieux encore par couleur dominante, ce qui est très pratique lorsque l’on décore son intérieure à la recherche d’œuvres originales de qualité.

 Exemple d’artsites représentés : Stephanie Jung (Allemagne), Atelier Olschinsky (Autriche), Uberkraaft (Royaume-Uni), Niark1 – Sébastien Feraut (France), Alvaro Tapia Hidalgo (Espagne), Alessandro Pautasso (Italie), Victoria Topping (Royaume-Uni), Marcos Chin (USA), Dan Matutina (Phlippines), Andrey Flakonkishochki (Russie), Jan Kriwol (Pologne), Pax Macciu (Japon), Vladimir Shelest (Thaïlande), Jared K. Nickerson (USA), Kate Banazi (Australie)…

JGK

WEB
Previous Post
Une nouvelle manièr...
Next Post
Skullcandy présente...
1 Comment
Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.