Merci Monsieur Dyson!

Une fois n’est pas coutume, je souhaiterais vous parler de quelqu’un. Il mériterait bien sa place chez Girleek, puisqu’il a concilié high-tech et électroménager.

Je vous parle bien sûr de James Dyson, l’inventeur (entre autres !) de l’aspirateur sans sac.
Rappelez-vous l’époque où nous passions 20 bonnes minutes à torturer notre mémoire devant les 30 mètres linéaires de sacs aspirateurs, avant de repartir avec le mauvais modèle!! Ceci n’est plus qu’un mauvais souvenir.

Pourtant, personne n’y croyait ! En 1983, après 5 années de recherches et 5127 prototypes, la technologie Dyson est au point. mais personne n’en veut ! En 1993, Dyson prendra tous les risques pour créer sa société et produire en série son Dual Cyclone, qui deviendra l’aspirateur le plus vendu au Royaume-Uni, et va conquérir le monde entier.

Mention spéciale au modèle DC36, premier aspirateur monté sur une boule rotative permettant une maniabilité optimale. Sa brosse motorisée s’adapte à la nature du sol et sa couleur rose lui donne le droit d’être salué par Girleek ! 🙂

Les geeks apprécieront peut-être de savoir que le modèle DC02 translucide bleu a inspiré à Steve Jobs, qui l’avait acheté, le design de l’iMac de la même couleur. Les deux hommes sont d’ailleurs devenus amis et s’envoyaient mutuellement leurs nouveaux modèles.

James Dyson aurait pu s’arrêter là. Anobli par la reine et ayant vendu plus de 60 000 000 d’aspirateurs, il aurait pu se déclarer en vacances perpétuelles. Mais non. Un inventeur se doit d’inventer, sinon il dépérit.

Nous lui devons donc également le Contrarotator, seule lave-linge à double tambour  pour un meilleur brassage du linge et un lavage plus rapide et plus efficace.

Le Dyson Airblade, qui sèche les mains en 10 secondes (au lieu de 43 en moyenne pour un sèche-mains classique) et filtre l’air qu’il souffle (tout en utilisant jusqu’à 80% d’énergie en moins !).

Sa dernière invention ? Le ventilateur sans pales Air Multiplier, ultra-design, et surtout silencieux.

Seul petit bémol, le prix ! Car évidemment, tous ces appareils se classent plutôt en haut de la gamme de tarifs.
Malgré cela, pour avoir rendu les tâches ménagères hightech et plus faciles, Sir James Dyson méritait bien
qu’on lui dise « merci » !

AFGK

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.