1 0 3000 0 300 120 30 https://girleek.net 960 0
site-mobile-logo
site-logo

Les femmes ont un avenir certain dans les nouvelles technologies! Retour sur la journée “TIC pour les filles”

Jeudi 24 avril 2012 a eu lieu le lancement de la première journée internationale des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dédiée aux jeunes filles. Car oui! Les femmes ont un avenir dans le secteur des TIC. Cette […]

Jeudi 24 avril 2012 a eu lieu le lancement de la première journée internationale des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dédiée aux jeunes filles. Car oui! Les femmes ont un avenir dans le secteur des TIC.

Cette journée, qui sera désormais organisée le quatrième jeudi du mois d’avril, a pour objectif d’inciter les jeunes filles à s’intéresser aux technologies, à l’informatique, aux nouveaux moyens de communication et à l’ingénierie. « Dans le domaine technique, les jeunes filles sont plus attirées par les sciences du vivant » dit Pierre Lelong, directeur du Technofutur TIC à Gosselies. En effet, les filles ne pensent pas forcément à s’orienter vers les métiers de l’ingénierie et de l’informatique souvent considérés comme « masculins »« Nous nous sommes aperçus que plus il y a de technique dans nos formations proposées et moins il y a de femmes » reprend Pierre Lelong qui précise « qu’il y a environ 10% de femmes dans les formations purement techniques ».

Néanmoins, les femmes ne se désintéressent pas totalement des hautes technologies, car nous les retrouvons dans le développement web et le design, ainsi que dans les nouveaux métiers de l’internet tel que « community manager » ou encore le marketing et la communication. Les femmes sont-elles alors moins compétentes dans la technique pure ? « Non !», répond Pierre Lelong, « Par exemple, dans la création de programmes informatiques, les femmes ont une autre manière de travailler, sont plus appliquées et surtout vont droit au but ». Les femmes et les hommes pensent donc différemment et ont une sensibilité différente. Les applications, les produits high-tech ou encore les sites internet seront forcément développés autrement en terme de conception, d’ergonomie, de design ou encore de choix des couleurs.

Si les stéréotypes et les mentalités ont la vie dure, c’est qu’il y a un problème de perception des nouvelles technologies. Le Technofutur TIC de Gosselies a bien tenté sans grand succès de faire évoluer la situation par des opérations de marketing, « La clé semble être dans la manière d’enseigner la technique » pense Pierre Lelong. En effet, les Suisses et les Britanniques sont en train d’explorer des voies différentes pour enseigner les TIC. Les Suisses envisagent de ne pas tenir compte de la spécificité homme-femme, tandis que les Britanniques envisagent au contraire d’expérimenter une approche plus féminine, notamment en créant des interfaces et des exemples adaptés aux jeunes filles et cela semble fonctionner avec un nombre croissant d’inscrites !

Les femmes ont donc un avenir certain dans les nouvelles technologies, pour en savoir plus vous pouvez écouter le message vidéo du Dr Hamadoun Touré, Secrétaire Général de l’Union Internationale des Télécommunications sur youtube : http://youtu.be/oIdIvqxMI7o .

JGK

MEDIA
Previous Post
Bec & Ongles, la bou...
Minitel
Next Post
3615 GIRLEEK, le Min...
0 Comments
Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.