1 0 3000 0 300 120 30 https://girleek.net 960 0
site-mobile-logo
site-logo

FNAC se lance dans l’électroménager!

La FNAC, magasins emblématiques de la culture, est en crise. Les ventes de l’enseigne ont diminué de 11% en 2011. Son PDG, Alexandre Bompard, a dévoilé son Plan de relance 2015,avec notamment  l’élargissement de l’offre à des appareils électroménagers. La FNAC […]

La FNAC, magasins emblématiques de la culture, est en crise. Les ventes de l’enseigne ont diminué de 11% en 2011. Son PDG, Alexandre Bompard, a dévoilé son Plan de relance 2015,avec notamment  l’élargissement de l’offre à des appareils électroménagers.

La FNAC compte bien se démarquer de ses concurrents dans ce domaine. Le but n’est pas de vendre lave-linge et réfrigérateurs communs, mais des produits au design élaboré dans le domaine des arts de la table et de l’art de vivre. On trouvait déjà quelques appareils près des livres de cuisine et sur le site internet, mais l’électroménager aura désormais ses espaces dédiés au sein des magasins.

Le premier espace “maison & design” ouvrira modestement ses 90 m² dans le nouveau magasin de 3150 m² qui ouvre aujourd’hui ses portes au centre commercial de Rosny 2.  S’y trouveront cafetières, grille-pain, aspirateurs  et autres instruments de cuisine de marques comme Alessi, Kitchen’Aid ou Dyson. Seuls de petits appareils “à la pointe de l’innovation technologique et du design” seront disponibles, affirme le groupe. “Tous devront présenter un design élaboré”, pour se démarquer des enseignes classiques d’électroménager.
Ce rayon offrira aussi une gamme de produits éditoriaux (livres, DVD) sur l’univers de la maison et de la cuisine.

L’offre s’étendra progressivement au cours de l’année à tous les magasins, tout en s’étoffant. Elle sera complétée à terme par un rayon tendance et “life style”, où l’on trouvera lampes et autres articles de décoration. L’alliance de l’électroménager et du high-tech pourra déboucher  sur la vente de produits domotiques pratiques, secteur en pleine expansion.

Autres nouveautés, les univers enfant et surtout la reprise des appareils électroniques. La FNAC se propose désormais de racheter vos appareils high-tech fonctionnant encore  sous forme de bons d’achat.  Votre avoir sera calculé sur la base de la cotation actuelle en vigueur, et sera valable sur l’ensemble des produits et services. A noter que les adhérents FNAC voient actuellement se voient appliquer un bonus de 50 % sur le taux de reprise.

Alors, quelle stratégie sous-tend cette évolution ? La FNAC vise à devenir des “spécialistes des loisirs, des technologies et  des produits innovants ” explique la direction du groupe, “cette nouvelle offre permet de mieux répondre aux attentes des clients tout en trouvant de nouveaux relais de croissance.

Cette croissance a été bien malmenée ces dernières années. Le marché des produits culturels souffre de la numérisation et du téléchargement, et l’électronique grand public (appareils photos, téléviseurs, tablettes…) subit à la fois la déflation et la baisse des prix imposée par les enseignes de e-commerce qui les utilisent comme produits d’appel en cassant les prix.

Ces nouveautés n’éviteront pas à la FNAC des mesures économiques. Le groupe a annoncé un plan d’économie de 80 millions d’euros, grâce à d’importantes réductions des frais généraux, et la suppression de 500 postes dans les services administratifs.

AFGK

WEB
Previous Post
Tea Time, comment pr...
Next Post
Giorgio Fedon 1919
0 Comments
Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.