1 0 3000 0 300 120 30 https://girleek.net 960 0
site-mobile-logo
site-logo

Pourquoi acheter un objet quand votre voisin peut vous le prêter ?

Pourquoi acheter un objet quand votre voisin peut vous le prêter ?
En cette période de crise économique et d'austérité, les sites internet et les applications de partage d'objets ont le vent en poupe. Nous avons déjà mentionné sur Girleek l'existence de Stuffpal qui permet de gérer les prêts d'objets entre amis. Mais Stuffpal se limite aux prêts de livres, de DVD/Blu-ray et de jeux vidéos.
Mais comment faire lorsque l'on vient d'emménager dans un nouveau quartier et que l'on a besoin, par exemple, d'une perceuse ou d'un niveau à bulle pour fixer au mur notre nouvelle étagère ? Certes, pour le niveau à bulles, un Iphone fait l'affaire (cf. Pour toutes celles qui veulent savoir planter un clou). Pour le reste, il doit bien y avoir quelqu'un dans le quartier qui possède l'outil qui nous manque et qui serait susceptible de nous le prêter, n'est-ce pas?

En cette période de crise économique et d’austérité, les sites internet et les applications de partage d’objets ont le vent en poupe. Nous avons déjà mentionné sur Girleek l’existence de Stuffpal qui permet de gérer les prêts d’objets entre amis. Mais Stuffpal se limite aux prêts de livres, de DVD/Blu-ray et de jeux vidéos.

Mais comment faire lorsque l’on vient d’emménager dans un nouveau quartier et que l’on a besoin, par exemple, d’une perceuse ou d’un niveau à bulle pour fixer au mur notre nouvelle étagère ? Certes, pour le niveau à bulles, un Iphone fait l’affaire (cf. Pour toutes celles qui veulent savoir planter un clou). Pour le reste, il doit bien  y avoir quelqu’un dans le quartier qui possède l’outil qui nous manque et qui serait susceptible de nous le prêter, n’est-ce pas?

C’est à partir de ce constat qu’est né le site Share Some Sugar, www.sharesomesugar.com. Toujours en phase de test, ce site internet ne fonctionne qu’aux États-Unis. Share Some Sugar est une plateforme d’échange qui a pour ambition de permettre aux habitants d’un même quartier de se prêter mutuellement ce qu’ils possèdent et aux prêteurs, de gérer ce qui leur a été emprunté.

À cette fin, les propriétaires et les emprunteurs commencent par se créer leur profil sur Share Some Sugar et bien évidemment indiquent le quartier dans lequel ils vivent. Les propriétaires créent ensuite une liste d’objets qu’ils sont prêt à partager et ce qu’ils aimeraient recevoir en contrepartie par les emprunteurs.

Les personnes à la recherche d’un objet peuvent faire une recherche par nom ou par code postal. Une fois que l’objet recherché a été localisé, il suffit au demandeur de prendre contact avec son détenteur via le site Share Some Sugar. Si les deux parties se mettent d’accord sur la durée du prêt de l’objet et sur la contrepartie, ils peuvent alors se rencontrer. Au terme de la transaction, propriétaire et emprunteur peuvent poster des commentaires.

Encore une très bonne idée qui favorise le développement de la vie de quartier et les relations de proximité!

JGK

Source : springwise.com

Mise à jour du 23/07/2015 : ce site n’existe plus

WEB
Previous Post
PumPing Tap, la pris...
Next Post
C'est parti pour une...
0 Comments
Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.