1 0 3000 0 300 120 30 https://girleek.net 960 0
site-mobile-logo
site-logo

LA tendance de l’été? Se géolocaliser !

Les tendances 2011, c’est le corail, le color block, le vernis fluo, les compensées en corde et la marinière. C’est voyager écolo. C’est vivre en communauté. C’est se poser un peu et revoir ses priorités. C’est aussi se géolocaliser. Alors, […]

Les tendances 2011, c’est le corail, le color block, le vernis fluo, les compensées en corde et la marinière. C’est voyager écolo. C’est vivre en communauté. C’est se poser un peu et revoir ses priorités. C’est aussi se géolocaliser.

Alors, nous aussi on a décidé d’étudier la question, de voir si on devient « check-in friendly » et qu’on adopte les applis avec autant d’enthousiasme que le vernis flashy.

Pour toutes celles qui n’ont pas eu l’immense privilège de rédiger un mémoire sur les réseaux sociaux mobiles, ou même la chance de parcourir le Glamour du mois de juin, voici un petit tour d’horizon de la géolocalisation.

Qu’est-ce que c’est ?

C’est le fait d’utiliser les services de son terminal mobile, smartphone ou tablette, pour découvrir l’environnement dans lequel on se trouve. Vous avez échoué à Biesmes-sous-Thuin et cherchez un moyen de vous échapper ?  Un clic vous permettra de trouver la gare la plus proche, ou votre chemin.

Mais aujourd’hui la géolocalisation permet bien plus ! Ah oui, et quoi par exemple ?

Par exemple…

Rencontrer vos amis : grâce à des applications telles que Foursquare ou Facebook Places, vous pouvez publier votre position, et connaître celle de vos contacts, s’ils décident de la partager. Ainsi, vous ne passerez plus 3h à la terrasse d’un café, espérant croiser enfin quelqu’un à qui parler. Ca n’arrive pas souvent, j’en conviens, et heureusement ! Mais c’est possible, si vous êtes étudiante, en congé ou juste un peu déconnectée, au choix.

Ces 3h passeront bien plus vite si vous vous joignez à Steph, qui prend l’apéro avec ses potes au bar d’à côté !

Jouer : Ce n’est pas parce qu’on a officiellement atteint l’âge adulte, ni qu’on n’est pas des garçons, qu’il nous est interdit de jouer ! Grâce aux check-in de Foursquare, c’est-à-dire à la publication de sa position, on obtient des points, des badges, et même des titres ! Laquelle d’entre-nous n’a jamais rêvé d’être une princesse ? A défaut de s’appeler Kate, on sera, en quelques check-in, Maire de la cantine, du resto d’en-bas ou des Galeries Lafayette !

Se regrouper : d’autres appli permettent de se rencontrer et de se regrouper autour d’un intérêt commun. C’est le cas de Super Marmite, qui nous signale qui cuisine quoi, et est prêt à nous en faire profiter ! Ou de Livekult, qui est orienté culture, et permet d’acquérir des places ou entrées en last minute à prix réduits.

Flirter : avec l’appli du lundi présentée ce mardi, on a déjà découvert Yuback, qui nous envoie le profil, photo à l’appui, de tout célibataire membre du réseau présent dans les environs. Zingle.mobi fonctionne sur le même concept, à la différence que l’info vous parvient si vous allez la chercher. Vous découvrirez qui sont les singles dans les environs, et aurez accès à certaines info, reliées à un ou plusieurs sites de rencontre. Un moyen d’aller droit au but…

Etre conseillée : Foursquare, Dismoiou ou encore Qype vous indiquent les lieux qui vous entourent, et vous font partager les avis des internautes sur ceux-ci, qu’ils fassent partie de vos friends ou non. Après tout, Bibi1982 a peut-être raison. Pseudo ridicule ne rime pas toujours avec avis nul !

Etre exposée : tout acte de géolocalisation nous expose à étaler nos faits et gestes, et donc à connaître ceux des autres. Si vous ne voulez pas virer parano parce que Chouchou s’est checké dans un quartier qu’il ne fréquente jamais, puis disparaît, réfléchissez…

Bonne promenade les Girleeks !

Kiss,

LGK

 

MOBILE
Previous Post
L'appli Yuback ou la...
Next Post
Rien à me mettre ce...
0 Comments
Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.