On économise avec le portefeuille magique du MIT

Quelle Girleek sait contrôler ses impulsions d’achat devant la vitrine de son créateur de chaussures préféré, ou au hasard devant des sacs à main monogrammés ? Certainement pas moi ! Et cela devient de plus en plus difficile avec la numérisation de l’argent, les découverts automatiques autorisés de certaines banques, bref… on dépense, et on a de plus en plus de mal à contrôler nos pulsions, dévastatrices pour notre compte en banque.

C’est pourquoi Girleek vous propose aujourd’hui de découvrir l’invention de cet étudiant diplômé du MIT Media Lab, John Kestner : le portefeuille virtuel.

Toujours à l’état de prototype, cette invention est l’invention du siècle pour les shoppeuses que nous sommes. Connecté via Bluetooth à notre téléphone portable qui récupère les données de notre compte en banque, le portefeuille virtuel, nous aide à développer ce sentiment de responsabilité quand à nos habitudes de consommations et nous guide dans nos achats.  Nous retrouvons le côté « physique » de notre argent qui est devenu virtuel.

Il existe 3 prototypes : le « Bumblebee », le « Peacock » et le « Mother Bear ».

Le « Bumblebee » bourdonne grâce à un moteur  qui vibre chaque fois que notre banque enregistre une transaction. Ce portefeuille nous alerte aussi en cas de fraude, c’est à dire, si nous n’avons pas fait d’achat.

 

 

 

Le « Peacock » se gonfle et se dégonfle en fonction de notre situation financière, de quoi rendre notre argent plus physique.

 

 

 

 

Le « Mother Bear » protège l’argent contenu dans le portefeuille grâce à une charnière qui résiste à l’ouverture. On définit le budget du mois, et au fur à mesure des dépenses, le portefeuille est de plus en plus difficile à ouvrir !!!! Le but est simplement de nous faire prendre conscience de l’achat que nous somme sur le point de faire : « Ai-je vraiment besoin de cette paire d’escarpins hors de prix? »

 

 

Proverbial Wallets from John Kestner on Vimeo.

JGK

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “On économise avec le portefeuille magique du MIT”