1 3000 1 300 120 15 https://girleek.net 960 0
site-mobile-logo
site-logo

On économise avec le portefeuille magique du MIT

Quelle Girleek sait contrôler ses impulsions d’achat devant la vitrine de son créateur de chaussures préféré, ou au hasard devant des sacs à main monogrammés ? Certainement pas moi ! Et cela devient de plus en plus difficile avec la numérisation de […]

Quelle Girleek sait contrôler ses impulsions d’achat devant la vitrine de son créateur de chaussures préféré, ou au hasard devant des sacs à main monogrammés ? Certainement pas moi ! Et cela devient de plus en plus difficile avec la numérisation de l’argent, les découverts automatiques autorisés de certaines banques, bref… on dépense, et on a de plus en plus de mal à contrôler nos pulsions, dévastatrices pour notre compte en banque.

C’est pourquoi Girleek vous propose aujourd’hui de découvrir l’invention de cet étudiant diplômé du MIT Media Lab, John Kestner : le portefeuille virtuel.

Toujours à l’état de prototype, cette invention est l’invention du siècle pour les shoppeuses que nous sommes. Connecté via Bluetooth à notre téléphone portable qui récupère les données de notre compte en banque, le portefeuille virtuel, nous aide à développer ce sentiment de responsabilité quand à nos habitudes de consommations et nous guide dans nos achats.  Nous retrouvons le côté « physique » de notre argent qui est devenu virtuel.

Il existe 3 prototypes : le « Bumblebee », le « Peacock » et le « Mother Bear ».

Le « Bumblebee » bourdonne grâce à un moteur  qui vibre chaque fois que notre banque enregistre une transaction. Ce portefeuille nous alerte aussi en cas de fraude, c’est à dire, si nous n’avons pas fait d’achat.

 

 

 

Le « Peacock » se gonfle et se dégonfle en fonction de notre situation financière, de quoi rendre notre argent plus physique.

 

 

 

 

Le « Mother Bear » protège l’argent contenu dans le portefeuille grâce à une charnière qui résiste à l’ouverture. On définit le budget du mois, et au fur à mesure des dépenses, le portefeuille est de plus en plus difficile à ouvrir !!!! Le but est simplement de nous faire prendre conscience de l’achat que nous somme sur le point de faire : “Ai-je vraiment besoin de cette paire d’escarpins hors de prix?”

 

 

Proverbial Wallets from John Kestner on Vimeo.

JGK

 

HIGH-TECH
Article précédent
Grâce à Foursquare...
Article suivant
Love it on fnac it!
1 Commentaire
  • 5 avril 2011 à 11 h 41 min
    Julie

    J’aurai besoin du u00ab Mother Bear u00bb !!

    Répondre
Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.