1 0 3000 0 300 120 30 https://girleek.net 960 0
site-mobile-logo
site-logo

Weeprint, une imprimante pas comme les autres

Toutes les semaines, le jour des poubelles, je sors des caisses entières de papiers. Entre les cartons d’emballage, les gribouillis des enfants et Monsieur qui imprime à tour de bras les cours qu’il va donner à ses étudiants sur trois […]

Toutes les semaines, le jour des poubelles, je sors des caisses entières de papiers. Entre les cartons d’emballage, les gribouillis des enfants et Monsieur qui imprime à tour de bras les cours qu’il va donner à ses étudiants sur trois imprimantes au format différent, je me sens impuissante face au gaspillage. Bien sûr le papier est recyclé. Bien sûr je me sert des copies ratées de Monsieur comme feuille de brouillon, mais je n’arrive plus à suivre ! Qu’est-ce qui justifie tout ce gaspillage ?

Un homme, Xavier Garcia, a tenté de répondre à cette question en participant cette année au James Dyson Award, en soumettant son projet : WeePrint, une imprimante pas comme les autres, qui coupe le papier en fonction de ce que vous avez besoin.

Ce concours d’inventivité a récolté en France 58 projets d’étudiants en design et ingénierie. Le jury national, composé d’ingénieurs, de directeurs artistiques et de professeurs a rendu son verdict et a élu les 5 meilleurs projets nationaux, désormais en lice pour remporter le prix international !

A la base de Weeprint il y a un constat : 15 millions d’hectares de forêts sont détruits chaque année dans le monde pour fabriquer du papier. Sachant qu’il faut 10 litres d’eau pour faire une seule feuille de papier, imaginez un peu la consommation de cette ressource précieuse pour créer les 15 000 milliards de feuilles de papier imprimées tous les ans dans la monde

Même avec l’évolution de la technologie, le chiffre ne cesse d’augmenter, simplement parce qu’il y a de plus en plus d’utilisateurs. Or, dans de nombreux cas nous imprimons et utilisons moins de la surface totale d’une feuille de papier. 

weeprint-3

Xavier Garcia, s’est donc posé la question de savoir ce que nous imprimions en général à la maison, comme par exemple un email, une place de spectacle ou encore une carte. Mais au lieu d’insérer une ramette de papier A4 dedans, il a eu l’idée d’insérer un rouleau comme dans les anciennes imprimantes, afin de coupé la feuille de papier à la taille de ce que l’on imprime !

Compatible au format international (210mm de large) et américain (216 mm de large), Weeprint a été construit dans des matériaux recyclables, a pour objectif de durer dans le temps et offre même la possibilité d’être accroché au mur. Pas bête comme idée !

weeprint-1

Toujours à l’état de prototype, nous espérons bientôt voir cette imprimante sur le marché !

JGK

HIGH-TECH
Previous Post
A chaque jour sa jup...
Next Post
Bumble, le site de r...
0 Comments
Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.